Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 octobre 2008 7 12 /10 /octobre /2008 20:25

BALADE A TRAVERS
LES ORGUES
DU SUD DE LA
SEINE-ET-MARNE

par Jean-Michel SAINCIERGE



Photo Thomas Goren

Je vous propose une balade à travers les orgues du sud de la Seine-et-Marne.
Vous trouverez sur ce site l'histoire et la
composition de 16 orgues classés par ordre alphabétique,
suivra un répertoire des organistes de Seine-et-Marne,
puis quelques renseignements sur des harmoniums de la même région,
et enfin les biographies de deux grandes organistes
 et d'une compositrice seine-et-marnaises.
Vous pouvez compléter cette visite en vous rendant sur mon autre site :
"quelques musiciens dans le sud de la seine-et-marne"
http://musiciens77.canalblog.com




Conformément aux dispositions du Code de la Propriété Intellectuelle,
les textes sont protégés par le Droit d'Auteur.


6 octobre 2008 1 06 /10 /octobre /2008 20:09

SOMMAIRE



Page 1


- Préambule
- Sommaire
- Les orgues d'Avon
- L'orgue de Bois-le-Roi
- L'orgue de Bourron-Marlotte


Page 2

- Les orgues de Fontainebleau
- L'histoire de l'orgue de Notre-Dame de Melun
-L'orgue de Montereau-Fault-Yonne
- L'orgue de Montigny-sur-Loing
- Les orgues de Moret-sur-Loing

Page 3

- L'orgue de Nemours
- L'orgue de Saint-Pierre-lès-Nemours
- L'orgue de Samois-sur-Seine
- L'orgue de Thomery
- Répertoire des organistes du 77

Page 4

- Quelques harmoniums dans le sud 77
- Les jeux de l'harmonium
- Biographie d'Anne-Marie Barat organiste
- Biographie de Geneviève de la Salle organiste
- Biographie d'Adrienne Clostre compositrice
 

Published by Jean-Michel Saincierge
commenter cet article
6 octobre 2008 1 06 /10 /octobre /2008 18:56

 

L'orgue de Saint-Pierre d'Avon


AVON

Avant l'édification de Saint-Louis de Fontainebleau,
l'église Saint-Pierre
était paroisse royale (sur ses registres on y trouve l'acte de baptème de LOUIS XIII en 1606).

Très attaché à la région, le compositeur Jules MASSENET s'y maria en 1866.
En 1972, sous le ministère de l'abbé PETITETIENNE, un orgue sans buffet
construit par Jean JONET y est installé à
même le sol
dans le bas côté nord, restauré par ALCOUFFE en 1987.
  
Photo-001.jpg
1er clavier :
Bourdon 16, Montre 8, Bourdon 8, Prestant 4, Doublette 2.
2ème clavier :
Principal 8, Flûte conique 4, Plein-Jeu III rangs, Trompette 8.
Pédale :
Soubasse 16, Basse 8, Principal 8, Principal 4 (dédoublements).

Tirasses en 8 et 4, accouplement en 16, 8, 4, appel trompette, appel tutti.

Cet orgue a été inauguré le 22 Octobre 1972 par Rolande FALCINELLI.

Organiste titulaire : Gérard GEORGE.


 

En 2011 la Municipalité d'Avon évoque l'idée de remplacer cet orgue.
 
Visite de l'église Saint-Pierre d'Avon :
= = = = = = = = = = = = =



Le couvent des Carmes d'Avon


A quelques mètres de l'église Saint-Pierre, le Couvent des Carmes d'Avon
(dont une partie de l'histoire du XX° s. a été retracée dans le film de Louis MALLE
"Au revoir les Enfants") possède également un instrument à tuyaux.
Il s'agit d'un ancien orgue de salon construit en 1912 par Louis EUGENE
dit ROCHESSON, relevé et électrifié par Jean JONET en 1977,
revu par Marc HEDELIN en 1992 (remplacement de la Dulciane
par une Doublette).
Placé à droite derrière l'autel de la chapelle, cet orgue n'est pas visible
car il est caché par des grilles en bois .    
 
 
chapelle.jpgcouvent-Carmes-Avon-1.JPGL'orgue du couvent des Carmes d'Avon
*
Grand Orgue expressif :
Diapason 8, Bourdon 8, Prestant 4, Doublette 2.
Récit expressif :
Cor de nuit 8, Gambe 8, Voix céleste 8, Flûte douce 4, Plein-Jeu III rangs,
Basson-Hautbois 8.
Pédale :
Quintaton 32, Soubasse 16, Basse 8 (par dédoublement).

Tirasses, accouplement en 16 et 8,  pédale d'expression.

couvent-Carmes-Avon-2.JPG

 

Visite du couvent des Carmes :

http://www.youtube.com/watch?v=WM65soD21jA

= = = = = = = = = = = = = =



Le manoir de "Bel Ebat"


Toujours à Avon, le manoir de "Bel-Ebat" fut la propriété des éditeurs de
musique Auguste et Jacques DURAND. Dans ce havre de paix, ils reçurent tous les grands
compositeurs du début du XX° siècle : Camille SAINT-SAENS, Claude
DEBUSSY,
Gabriel FAURE, Maurice RAVEL, Francis POULENC, Paul DUKAS, César FRANCK,
 
Guy ROPARTZ, Albert ROUSSEL,Gabriel PIERNE, Florent SCHMITT,
Charles-Marie WIDOR, Robert CASADESUS, Nadia BOULANGER...
Le fameux piano PLEYEL sur lequel jouèrent tous ces musiciens est
 toujours en place dans le salon de musique.
Ce manoir est entièrement restauré en 2010-2012.  
 Le salon de musique du "Bel Ebat"
= = = = = = = = =
Visite du manoir :  
Published by Jean-Michel Saincierge
commenter cet article
6 octobre 2008 1 06 /10 /octobre /2008 18:54

L'orgue de Saint-Pierre de Bois-le-Roi

BOIS-LE-ROI

Ce village niché entre la forêt de Fontainebleau et la Seine,
où vécut le compositeur Olivier METRA, possède en
l'égliseSaint-Pierre un orgue sans buffet construit
en 1960 par
Roger LAMBERT
(inauguré le 18 Septembre 1960 sous le ministère de l'abbé BINET).
Initialement installé au sol dans le transept nord, il a été
remonté en tribune au fond de l'église par Marc HEDELIN
en 1999-2000 (à cette occasion le Cromorne
du grand orgue est remplacé par une Trompette).

Grand Orgue :
Bourdon 16, Montre 8, Flûte 8, Bourdon 8, Prestant 4, Doublette 2,
Fourniture III rangs, Trompette 8.
Récit expressif :
Cor de nuit 8, Salicional 8, Voix céleste 8, Flûte 4, Nazard 2 2/3, Tierce 1 3/5,
Cymbale II rangs, Trompette 8, Clairon 4.
Pédale :
Soubasse 16, Basse 8, Flute 4, Bombarde 16, Trompette 8.

Organistes titulaires : Marie-Thérèse PROTEAUX (+), Jean BONNET et Dominique POULET.

Deux concerts par an organisés par les "Amis de l'Orgue de Bois-le-Roi".
Published by Jean-Michel Saincierge
commenter cet article
6 octobre 2008 1 06 /10 /octobre /2008 18:50

L'ancien orgue de St-Sévère de Bourron-Marlotte (1988)


bourron-marlotte-2013.jpg Le nouvel orgue de Saint-Sévère de Bourron-Marlotte (2013)

BOURRON-MARLOTTE


Situé en lisière de la Forêt de Fontainebleau, ce village abrita au
XIX° siècle toute une pléiade d'artistes et d'hommes de lettres :
pour les musiciens citons Alfred CORTOT, Jacques THIBAULT,
Reynaldo HAHN, Pablo DE SARASATE, Jules BOUCHERIT...
et l'organiste compositeur Paul WACHS,
pour les peintres CEZANNE, Auguste RENOIR, Alfred SISLEY,
le sculpteur RODIN...
et pour les écrivains Emile ZOLA, Alfred de MUSSET, Stéphane
MALLARME, Paul CLAUDEL...
 
L'église Saint-Sévère, située non loin du château du XVII° siècle,
possède un orgue de 14 jeux sur 2 claviers et un pédalier construit
en 2013 par Yves FOSSAERT .

* * * * * *  
L'ancien orgue de 1988 avait été construit à partir d'anciens éléments
de 2 orgues par Bernard DARGASSIES à l'initiative d'Eric LEBRUN*,
encouragé par l'abbé CHAUVIN.
1er clavier :
Flûte à cheminée 8, Prestant 4, Plein-Jeu III rangs, Hautbois 8.
2ème clavier :
Bourdon 8, Flûte 4, Quinte 2 2/3, Flûte 2, Tierce 1 3/5.
Pédale :
Soubasse 16.

Tirasses et accouplement.

Cet instrument avait été inauguré le 23 Octobre 1988 par Anne-Marie BARAT.
* * * * * *

Nouvelle composition (orgue Yves FOSSAERT 2013) :

Premier clavier HW :
Bordun 16', Principal 8', Doppelflöte 8', Gamba 8', Praestant 4',
Nasat 3' et Cornet II, Octave 2', Mixtur IV.
Second clavier Echo expressif :
Lieblichgedackt 8', Fugara 8', Kegelflöte 4', Waldflöte 2', Horn 8'
(Physharmonica 8' en attente)
Pedale :
Subass 16' (HW), Octavbass 8' (HW), Violoncello 8' (HW), Fagott 16'
(Contrabass 16' en attente)

Tremulant II
II/I - I/P - II/P

(l'unique réemploi de l'ancien orgue est le jeu de Flûte )

Ce nouvel orgue a été inauguré le 7 Décembre 2013
par Marie-Ange LEURENT et Eric LEBRUN.

Organiste titulaire : Francine SABY.
console-bourron.JPG
Concerts organisés par "L'association des Amis de l'Orgue de Bourron".


* interview d'Eric Lebrun sur :

 

  Vidéo de la bénédiction de l'orgue par l'évêque de Meaux :

link

 

Marie-Ange LEURENT et Eric LEBRUN ont enregistré sur cet instrument

l'oeuvre d'orgue de MOZART.

 

Visite de l'église de Bourron-Marlotte :

http://www.youtube.com/watch?v=zVleCmcJBGQ

Published by Jean-Michel Saincierge
commenter cet article
6 octobre 2008 1 06 /10 /octobre /2008 18:37

FONTAINEBLEAU

Le passé musical de la cité impériale s'est illustré au château
par la présence de Jean-Baptiste LULLY qui y créa le 23 Juillet 1661  
le ballet "Les Saisons", par François COUPERIN qui venait tenir l'orgue
CLICQUOT de la Chapelle de la Trinité tous les ans à l'automne, période
des chasses royales, par Jean-Jacques ROUSSEAU qui y créa son  
opéra-bouffe "Le Devin du Village" le 11 Octobre 1752, etc...,
 j'ai réalisé le calendrier complet des oeuvres jouées au château sur :
http://calendrier-musique-fontainebleau.over-blog.com/  .
Plus récemment, le château abrita également pendant une période les épreuves de mise
en Loge du GRAND PRIX DE ROME.
Le célèbre violoniste virtuose Régis PASQUIER est né à Fontainebleau
en 1945.
  
  = = = = = = = = = =
 
La salle du Jeu de Paume du château
 
salle-jeu-de-paume-copie-1.JPG
 L'ancien orgue de la salle du Jeu de Paume, château de Fontainebleau
 
Fondé en 1921 le CONSERVATOIRE AMERICAIN de Fontainebleau
 avait à sa disposition dans la Salle du Jeu de Paume un grand orgue
entièrement expressif de 23 jeux sur 3 claviers et un pédalier construit en 1925 par
JACQUOT-LAVERGNE et inauguré par WIDOR.
 Cet orgue fut aussi utilisé de nombreuses années pour les cours de la Classe d'Orgue
d'Anne-Marie BARAT de l'Ecole de Musique de Fontainebleau.
 salle-jeu-de-paume.JPG 
Cette vénérable Institution actuellement pilotée par Philippe BIANCONI
fut dirigée par des grands maîtres tels
Charles-Marie WIDOR, Marcel DUPRE,
Robert CASADESUS, Nadia BOULANGER...
Site du Conservatoire Américain (en anglais) :
http://www.fontainebleauschools.org/
De nombreux concerts y ont été donnés par les organistes suivants :
Charles-Marie WIDOR, Marcel DUPRE, Georges JACOB, Henry LIBERT,
Ludovic PANEL, Rolande FALCINELLI, André MARCHAL,
Suzanne CHAISEMARTIN, Anne-Marie BARAT.
Cet orgue a été démonté en 1989 pour restituer cette salle à sa vocation d'origine :
la pratique du Jeu de Paume.
programme-1962.JPG
Programme d'un concert donné par André Marchal le 27 Juillet 1962
qui se termine par une improvisation sur un thème donné par Nadia Boulanger.
 
= = = = = = = = = =

La chapelle de la Trinité du château
 
P1140903.JPG
L'orgue de la chapelle de la Trinité du château de Fontainebleau 
 
L'orgue de la chapelle de la Trinité du Château fut construit  en 1772
par François-Henri CLICQUOT pour la tribune des musiciens de
la chapelle du roi.
Vidé de ses tuyaux à la Révolution, il est reconstitué en 1967 par
Alfred KERN à partir des éléments mécaniques existants.
console-chapelle-chateau.JPG
Grand Orgue :
Flûte 8, Bourdon 8, Prestant 4, Nazard 2 2/3, Doublette 2,Tierce 1 3/5,
Plein-Jeu V rangs, Cromorne 8, Hautbois 8.
Positif intérieur :
Flûte 8, Bourdon 8, Prestant 4, Trompette 8, Clairon 4.
Récit :
Cornet V rangs.
Pédalier "à la Française" en tirasse fixe du Positif.

Tremblant, accouplement POS/GO "à tiroir".

Tempérament inégal.

L'orgue a été présenté au public par Michel CHAPUIS et André ISOIR
le 22 Juin 1968, et a été inauguré par André MARCHAL en présence
du Ministre de la Culture Michel GUY et de Nadia BOULANGER
le 24 Août 1976.
  
André ISOIR joue CLERAMBAULT sur cet orgue :
  
P1140912.JPGLa soufferie cunéiforme d'origine
 
André ISOIR a enregistré sur cet orgue des oeuvres de CLERAMBAULT,
CORRETTE, et Xavier DARASSE des oeuvres de LEBEGUE, NIVERS.
Concerts mensuels organisés par les "Amis de l'Orgue de Fontainebleau".
 
Visite de la chapelle de La Trinité :

= = = = = = = = = =
  
L'église Saint-Louis


L'orgue de Saint-Louis de Fontainebleau
  
L'église Saint-Louis possède un buffet d'orgues offert par Louis XIV.
L'instrument fut construit par Gabriel BUNEL entre 1666 et 1670, puis
François-Henri CLICQUOT le restaure en 1786.
En 1884, Aristide CAVAILLE-COLL y travaille, puis l'orgue est transformé et
agrandi en 1925 par la Maison MUTIN-CONVERS.
En 1958 une restauration est effectuée par la Maison RUCHE de Lyon sous
la direction de l'organiste titulaire de l'époque Geneviève De La SALLE*.
Muet à partir de 1982, sous l'impulsion de son organiste titulaire nommée
en 1974 Anne-Marie BARAT **, une réfection complète de l'instrument est
entreprise par BENOIST ET SARELOT en 1989-1992.
console st louis Fontainebleau
Positif :
Bourdon 8, Prestant 4, Doublette 2, Nazard 2 2/3, Tierce 1 3/5, Larigot 1 1/3,
Piccolo 1, Plein-Jeu V rangs, Cromorne 8.
Grand Orgue :
Bourdon 16, Montre 8, Bourdon 8, Flûte Harmonique 8, Prestant 4, Flûte 4,
Doublette 2,Cornet V rangs, Fourniture II rangs, Plein-Jeu V rangs,
Trompette 8, Clairon 4.
Récit expressif :
Principal 8, Bourdon-Flûte 8,Gambe 8, Voix céleste 8, Principal 4,
Flûte octave 4, Octavin 2, Plein-Jeu V rangs, Basson 16, Basson-Hautbois 8,
Voix Humaine 8, Trompette 8, Clairon 4.
Pédale :
Flûte 16, Flûte 8, Flûte 4, Bombarde 16, Trompette 8, Clairon 4.

Accouplements, tirasses, expression récit, tremblant récit.

L'instrument a été inauguré en 1925 par Charles-Marie WIDOR,
en 1958 par Geneviève De La SALLE et le 12 Janvier 1992
par Suzanne CHAISEMARTIN.

Organiste titulaire : Myriam TANNHOF.

Concerts organisés par les "Amis de l'Orgue de Fontainebleau",
détail sur le site : http://bellifontorgue.free.fr

*biographie de Geneviève De LA SALLE :
GENEVIEVE DE LA SALLE organiste
**biographie d'Anne-Marie BARAT : ANNE-MARIE BARAT organiste 
 
Visite de l'église St-Louis de Fontainebleau : 
= = = = = = = = = =
  
   Le Temple
 

temple FontainebleauL'orgue du Temple de Fontainebleau

 

Le Temple de Fontainebleau possède un orgue construit
en 1975 par la Maison GONZALEZ (ajout des jeux de pédale en 1978).

Grand Orgue :
Bourdon 8, Prestant 4, Plein-Jeu II rangs.
Récit expressif :
Quintaton 8, Doublette 2.
Pédale :
Bourdon 16, Bourdon 8, Bourdon 4 (par dédoublement).

Tirasses et accouplement.

Organiste titulaire : Jean-Jacques PREVOST.

 

 

Published by Jean-Michel Saincierge
commenter cet article
6 octobre 2008 1 06 /10 /octobre /2008 18:32
L'HISTOIRE DE L'ORGUE DE
NOTRE-DAME DE MELUN
par Jean-Michel SAINCIERGE


Le salon de musique de Pauline Viardot dans son hôtel particulier
rue de Douai à Paris (gravure du XIX° siècle).


DE L'ORGUE DE SALON ...

En 1851, le facteur d'orgues Aristide CAVAILLE-COLL construit pour la salon de musique de la cantatrice Pauline VIARDOT un orgue de 14 jeux répartis sur 2 claviers et un pédalier.
Soeur de la célèbre Maria MALIBRAN, Pauline GARCIA-VIARDOT (1821-1910) possédait un registre de voix exceptionnel et une tessiture de trois octaves et demie, rapporte Reynaldo HAHN.
Elle a chanté dans tous les premiers roles des opéras des XVIII° et XIX° siècles.


Dans le Prophète de Meyerbeer en 1849

Franz LISZT, qui fut son professeur de piano quand elle avait

quinze ans, qualifiait Pauline "d'archi-musicienne", et Frédéric CHOPIN qui jouait au piano avec elle à quatre mains, admirait son talent pour la composition.
La petite Pauline avait eu le bonheur de voir le grand WEBER diriger un orchestre, vieille dame, elle entendra les premières compositions d'Igor STRAVINSKI.




Composition de l'époque :

1er clavier : Flûte harmonique 8, Flûte octaviante 4, Octavin 2, Dessus Bourdon 16, Basse Trompette 8, Dessus Trompette 8,
Basse Basson 8, Dessus Hautbois 8.
2ème clavier : Principal 8, Bourdon 8, Viole de gambe 8, Voix céleste 8, Gambe 4, Doublette 2.
Pédale : Bourdon 16, Flûte 8.
  
"C'est l'instrument autour duquel se regroupe l'élite culturelle, les jeudis soirs, au salon des Viardot : Flaubert, Victor Hugo, George Sand, Delacroix, Doré, Berlioz, Liszt et Saint-Saëns y sont parmi les plus célèbres. Ils se réunissent autour d'un deux claviers de 14 jeux. La console, richement décorée, est séparée du buffet et est disposée de façon que l'interprète soit face à son auditoire. Les jeux du récit à couleur orchestrale accompagnent les jeux solistes du clavier du grand orgue. Caractéristique plus importante encore, c'est le premier Cavaillé-Coll équipé d'un pédalier à l'allemande de 30 touches avec deux jeux de pédale indépendants de Bourdon 16 et Flute 8. Pauline Viardot s'accompagne lorsqu'elle chante un répertoire emprunté à l'opéra et elle joue les oeuvres de Bach qu'elle contribue à faire connaitre. Elle invite des organistes réputés tel Alexandre Guilmant et ceux de la génération montante, tel Eugène Gigout introduit par Camille Saint-Saëns."    
(extrait du Bulletin des Amis de l'Orgue du Québec n°18)



L'hôtel particulier des Viardot rue de Douai

Cet orgue fit un nombre de voyages inattendu pour ce genre d'instrument; installé dans le salon de musique en 1851, présenté par  Cavaillé-Coll à l'Exposition Universelle de 1855, il suit le couple Viardot en Allemagne à Baden-Baden en 1863, puis il est réinstallé dans leur nouvelle propriété de Bougival en 1871 avant  de trouver sa dernière demeure en l'église
Notre-Dame de Melun en 1885 !


L'orgue de Pauline Viardot à Baden-Baden

Published by Jean-Michel Saincierge
commenter cet article
6 octobre 2008 1 06 /10 /octobre /2008 18:26
... A L'ORGUE D'EGLISE
 
En 1884, l'abbé SEROUIN nouveau curé de la collégiale Notre-Dame de Melun (dont Pierre CERTON fut chapelain en 1555) souhaitant acquérir un orgue pour son église, se tourne vers son amie Pauline VIARDOT pour lui proposer l'achat de son instrument.
A noter que sous l'Ancien Régime, cette église était dotée d'un orgue qui a disparu lors de la période révolutionnaire.

Notre-Dame-de-Melun.jpgNotre-Dame de Melun

Après maintes délibérations, Pauline VIARDOT cède son orgue à la paroisse pour la somme de 7000 Francs. Celui-ci est installé à Notre-Dame fin 1885, et le premier titulaire LOISON "organiste de l'Ecole des aveugles" est nommé le 18 Janvier 1886.
A l'occasion du remontage de l'orgue dans l'église, le médaillon peint par Ary SCHEFFER représentant Maria MALIBRAN, placé au dessus des tuyaux, est remplacé par un cadran d'horloge.
 


Depuis, diverses interventions plus ou moins heureuses ont eu lieu : en 1896 par Charles MUTIN, en 1912 par la Maison DUPUTEL, en 1955 par Paul-Marie KOENIG (l'orgue ayant beaucoup souffert des bombardements de 1940), et en 1966 par Jean JONET, l'orgue est alors inauguré par Marcel DUPRE *, depuis 1983 il est entretenu par Jean-Claude ALCOUFFE.



Composition actuelle :

Grand Orgue : Flûte harmonique 8, Flûte octaviante 4, Dessus de Nasard 2 2/3, Basson-Hautbois 8, Cromorne 8.
Récit : Principal 8, Bourdon 8, Gambe 8, Voix céleste 8, Gambe 4, Doublette 2.
Pédale : Soubasse 16, Flûte 8.

Tirasses, accouplement,Trémolo, expression totale (sauf le Principal 8) par cuillère.
N-D-Melun.JPG
Partie instrumentale Aristide Cavaillé-Coll classée Monument Historique.

* Au cours du concert inaugural du 1er Juin 1966, Marcel Dupré interpréta la Toccata et Fugue en ré mineur de J-S. Bach, la Basse et Dessus de Trompette de L-N. Clérambault, Soeur Monique de F. Couperin, le Final du Concerto en sol mineur de G-F. Haendel, la Pastorale de C. Franck et deux pièces de M. Dupré.
(ext. Les Orgues de l'Ile de France, Tome 2, par Pierre Dumoulin)

= = = = = = = = = = = =
Jean-Michel Saincierge
-27 Mars 2008-
 
-Tous droits réservés-
Conformément aux dispositions du Code de la Propriété Intellectuelle,
les textes sont protégés par le Droit d'Auteur.

= = = = = = = = = = = =
Visite de l'église Notre-Dame de Melun :
Published by Jean-Michel Saincierge
commenter cet article
5 octobre 2008 7 05 /10 /octobre /2008 22:00

 

P1120883 L'orgue de Notre-Dame et Saint-Loup de Montereau-Fault-Yonne

 

MONTEREAU-FAULT-YONNE

La collégiale Notre-Dame et Saint-Loup de Montereau-Fault-Yonne possédait un orgue de deux claviers construit entre 1767 et 1771 construit par le facteur Pierre Clément de Provins. L’instrument terminé fut inauguré en 1771 par un organiste parisien, Albert Levasseur, maître de clavecin au château de Surville. Transformé au XIX° siècle, cet orgue et sa tribune furent totalement détruits en Juin 1940 par les bombardements qui visaient les ponts sur la Seine et l’Yonne situés au chevet de la collégiale.

Les dommages de guerre permirent à la ville l’acquisition d’un orgue neuf construit par la Maison HAERPFER-ERMAN en 1964. Situé à même le sol dans le bas côté sud, son volume sonore ne correspond pas à celui de l’édifice, c’est pourquoi il existe actuellement un projet de construction d’un grand orgue en tribune.

P1120890.JPG

 
Composition de l'orgue actuel :

 

Grand Orgue :
Montre 8, Bourdon 8, Prestant 4, Nasard 2 2/3, Quarte 2, Tierce 1 3/5, Plein-Jeu III rangs.
Récit expressif :
Flûte 8, Flûte 4, Doublette 2, Trompette 8.
Pédale:
Soubasse 16, Basse 8, Flûte 4.

 

     Curieusement, le pédalier n'est pas dans l'alignement habituel par rapport aux claviers, il est légèrement décalé vers la droite.

 

Accouplement Réc/GO, tirasses, appel Plein-jeu, appel Trompette, appel Tutti,
Pédale d’expression.


Organiste titulaire : Jean-Pierre FERON.

 


Site des amis de la collégiale :
http://www.amis-collegiale-montereau.org/orgue.htm

Visite de la collégiale :

https://www.youtube.com/watch?v=F2Tkj0wmY4E&feature=youtu.be


= = = = = = = = = = = = = = = = = = =


L'orgue de l'église St-Pierre et St-Paul de MONTIGNY-SUR-LOING

 Montigny-sur-Loing.JPGL'orgue de St-Pierre-St-Paul de Montigny-sur-Loing


MONTIGNY-SUR-LOING


 
Dominant les rives verdoyantes du Loing, l'église St-Pierre-St-Paul abrite
un petit instrument non signé qui serait l'ancien orgue de salon de
Georges BIZET, installé à la tribune en 1926.
Entièrement expressif, il possède 6 jeux sur un clavier et un pédalier
de 13 notes en tirasse permanente.
Il a été restauré en 1989 et inauguré par Eric LEBRUN le 11 Mars 1990.
 
Composition :
Principal 8, Bourdon 8 (basse et dessus), Voix céleste 8, Prestant 4,
Doublette 2, Basson-Hautbois 8 (basse et dessus).
 
Pédale d'expression, appel tutti, renvoi tutti.
 
Organiste titulaire : Hervé CHAURIS.
Published by Jean-Michel Saincierge
commenter cet article
5 octobre 2008 7 05 /10 /octobre /2008 21:57

L'orgue de Notre-Dame de Moret-sur-Loing

MORET-SUR-LOING
 
La belle cité médiévale immortalisée par le peintre SISLEY est dominée
par l'église Notre-Dame de la Nativité qui renferme l'un des plus vieux buffets d'orgues
de France.
Posé sur une magnifique tribune finement sculptée datée de la fin du
XV° siècle, le buffet d'orgues construit en 1530-1540 a été
                   vidé de ses tuyaux vers les années 1830, seuls quelques uns de la façade sont restés en place.
               
Sur l'écusson du tuyau central, il est gravé :
« Cette orgue a été faite par moy François Ducastel, facteur d'orgue, natif d'Abbeville, du temps de Messire François chevrier, prêtre de cette église Notre Dame de Moret, et Mess. Voyer, Bourry et Bouquet, marguillers de la dite église en l'année 1664 et l'organiste Bourgoin maître des escoles de cette ville » 
 
Reconstruit à neuf en 2000 d'après sa composition supposée par
Michel GIROUD, il possède 2 claviers et un pédalier.
MoretGravure1912Gravure d'Albert Bray, 1912
 
1er clavier :
Montre 8, Bourdon 8, Prestant 4, Flûte 4, Doublette 2, Nazard 2 2/3,
Tierce 1 3/5, Larigot 1 1/3, Flageolet 1, Fourniture IV rangs,  
Cymbale III rangs, Trompette 8 (basse et dessus), Cromorne 8,
Voix Humaine 8 (basse et dessus) .
2ème clavier (25 notes) :
Cornet V rangs
Pédalier "à la Française" (18 notes) en tirasse permanente du 1er clavier,
Trompette 8 (emprunt du 1er clavier)

Accouplement " à tiroir"
Tremblant doux, tremblant fort.

L'orgue a été inauguré le 26 Mai 2002 par Ricardo MIRAVET.

Organistes titulaires : Pierre FARAGO et Catherine PRELAT.

Le buffet et la tribune ont été classés Monuments Historiques
par arrêté du 11 Avril 1907.

06.jpg
Concerts organisés par "L"association des Amis de l'Orgue de Moret".

 
Vidéo :
43.JPGPierre tombale de l'organiste de Moret/Loing François Delacourcelle décédé en 1763.
= = = = = = = = = =

L'église Notre-Dame possède également un petit orgue de choeur
entièrement expressif d'un clavier et pédalier de 20 notes en
tirasse, signé Charles MUTIN, construit vers 1905-1910.

Composition :
Diapason 8, Bourdon 8, Principal 4, Flûte harmonique 8, Trompette 8.



Moret-sur-Loing est la ville natale du compositeur Paul BONNEAU,
                                chef d'orchestre à la Radio puis à l'ORTF, qui y est né en 1918.
Visite de l'église de Moret-sur-Loing sur :

 

Published by Jean-Michel Saincierge
commenter cet article